4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 20:38
Avec cette défaite face à Miami, les Sooners voient définitivement leur chance d'être champion s'envoler.

En plus de cette défaote, leur TE vedette, blessé pour la saison, a annoncé qu'il ne rejouerai plus de match sous les couleurs d'Oklahoma. Les Sooners ont aussi vu leur meilleur receveur, Ryan Broyles, ce casser l'épaule droite lors du premier jeu du match. Il sera absent 6 semaines.
Oklahoma hors de la course au titre peu paraitre injuste puise que malgré leur deux défaites, ils n'ont perdu que d'un point à chaque fois, mais c'est ainsi.

 

Les Hurricanes, qui n'ont jamais su mettre la pression sur les QBs adverses a su, cette fois-ci, sacker le quarterback des Sooners, Landry Jones, trois fois, et le mettre sous pression à 4 autres reprises. Toute fois, Landry n'a pas été mauvais lors de ce match, avec 18 passes complétées sur 30 et 188 yards, plus un touchdown de 16 yards.

Bob Stoops a refusé de faire aucune excuse "Je ne vais pas m'assoir là et accepter ça. Je comprend ça rend les choses plus difficiles, mais ils faut relever le challenge. Comme je leur ai dit, on ne vas pas refaire les matchs en se demandant pourquoi on a pas gagné. On se doit d'être capable de surpasser les blessures que connait l'équipe, sans faire attention à quel joueur est blessé. Nos 8 prochains matchs sont contre des équipes de la Big 12. 

 


 

Le Sooners peuvent prendre exemple sur Miami qui a joué avec une défense composée principalement de remplaçant voir de remplaçant de remplaçant. Ils ont encaissé 84 yards en 2:27 pour un touchdown lors de la première série des Sooners, mais par la suite, ils ont su bloquer le jeu d'attaque d'Oklahoma.

Dans ce match, Miami avait beaucoup à prouver après leur lourde défaite la semaine passée face à Virginia Tech, prouvant ainsi que leur victoire face à Florida State et Georgia Tech n'étaient dues au hasard.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires