30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 20:28


Il est souvent dit qu'établir un record de yards à la passe était un effort inutil. Pour beaucoup, les statistiques le prouvent.

Sur les 8 joueurs qui ont dépassé les 500 yards dans un match, seul trois ont remporté ce match. Le top trois, Van Brocklin (554), Warren Moon (527) et Boomer Esiason (522) ont tous trois gagné. Le reste, ont perdu leur match

La raison, c'est parce que bien souvent l'équipe est largement mené et le quarterback se doit d'effectuer des jeux prolifique afin de revenir dans le match. Cependant, ont observe des équipes qui continuent de lancer de longues passes bien qu'elles mènent largement dans le match.

Les passeurs qui accumulent les 300 yards voir plus, lors de défaite, reste commun. Mais actuellement, dépasser les 300 yards à la passe est devenu plus un indicateur de victoire.

En 2005, parmi tous les matchs où un QB avait dépassé les 300 yards, 48% avait remporté le match. En 2004, ce taux était de 44%. En 1997, il était de 43%
 
Mais les les choses changent dans le jeu de passes

De 1996 à 2007, il y a eu, en moyenne, 68 matchs avec un quarterback dépassant les 300 yards, soit 13% des matchs joués. 52% ont remporté ce match. Mais les choses ont changé radicalement depuis 2008 puisque le taux de victoire a augmenté de 10 points de pourcentage.

En 2009, ce taux a encore augmenté. Il y a déjà 21 matchs où un QB à 300 yards ou plus. Et 15 d'entre eux ont remporté le match, soit un taux de 71%. La semaine dernière 8 quarterbacks ont dépassé les 300 yards, bilan 5 victoires et 3 défaites.

Prennez Kevin Kolb pour les Eagles, par exemple. Il a joué son premier match il y deux semaines. Dimanche, pour sa seconde titularisation, il est devenu le premier quarterback de l'histoire à lancer 300 yards ou plus lors de deux matchs successifs pour ses deux première titularisation.

Tout le monde connait le jeu de passes d'un Kurt Warner, Tom Brady, Peyton Manning, Drew Brees. Mais attendions nous autant d'un Joe Flacco? 

Pour Bill Cowher, le jeu a changé et les équipes doivent repenser le jeu de passes. S'ils ne le font pas rapidement, nous verrons pour la première fois un taux de 70% de victoire lorsque le passeur lance plus de 300 yards.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tom - dans NFL
commenter cet article

commentaires

Gmen 25/11/2009 15:29


Il existe efectivement bon nombre de paramètres. Selon moi, 300 yards, c'est généralement le chiffre référence d'un QB, un peu comme un RB qui dépasse les 100 yards. C'est un bon match. Mais
si derrière le gars a commis 2 interceptions, 1 Turnover, 1 fumble, ça ne veut plus rien dire ou qu'il perd le match, ça ne veut plus rien dire. 

Maintenant, je pense que les systèmes mis en place font que le jeu est plus aérien que d'autre, par rapport au QB et aux joueurs qui l'entourent.
Depuis que les Colts ont remporté le SB 2006, beaucoup d'équipes se sont mis à copier je trouve le système 2 RBs en rotation.
Le jeu au sol est quand même le meilleur moyen quoiqu'on en dise pour laisser le champ libre au QB de lancer, une fois que les défenseurs se concentrent sur les RBs. 



Pierrre Costals 02/10/2009 19:58


  Peut-être aussi est-ce dû au fait que peu d'équipes ont un jeu au sol transcendant (si on exclut les Vikes), et que si Manning, Brady, Brees et cie valent Montana, Unitas, Young, etc, les
Chris Johnson, LT, Portis, etc ne peuvent à eux tous seuls gagner des matchs comme le faisaient Barry Sanders, Emitt Smith ou Walter Payton.

  De plus, les équipes dont le QB dépassait les 300 yards à la passe étaient la plupart du tems celles qui passaient le moins de temps sur le terrain. Et il serait intéressant de faire une
autre stat: Quel est le pourcentage de victoire pour les équipes qui ont eu le plus grand temps de possession? Si on prend le match de Week 2 Colts vs Dolphins, Manning n'a eu que trois drives au
second half pour remporter le match.


Randy 01/10/2009 20:45


Evidemment il y a énormément de paramètre à prendre en compte pour expliquer une défaite ou une victoire.

Mais là on parle d'un indice dont le résultat moyen à changé. Par exemple, généralement, plus une équipe à de turnover, plus elle a de chance de remporter le match. Pour le coup, il y a encore
quelques années, si une équipe réalisait 300 yards ou plus à la passe, elle avait plus de risque de perdre que de gagner. Or, cette tendance c'est aujourd'hui inversé. Cela montre la domination en
NFL du jeu de passe plutôt que du jeu au sol.



napste08 01/10/2009 11:28


question , si lors du meme match c'est les 2 QB qui lance 300 yard c'est consideré comme une victoire et comme une défaite alors , c'est pas juste alors , faudrai précissé. ind contre les cardz ,
c'était le cas , puis ta des matchs a 300 yard qb perdu sur des fumbles et autre grose erreur .