18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 12:57


Avec quatre matchs très difficiles dès le début de la saison, personne n'accordait beaucoup de crédit à Miami. En effet, ils avait à affronter Florida State, Georgia Tech et ils affronteront Virginia Tech et Oklahoma lors des deux prochaines journées. S'ils parviennent à remporter ces 4 matchs, aucun doute qu'ils sortiront fortifié pour le reste de la saison

 

Après avoir battu 33 à 17 Georgia Tech (14) hier soir, Miami (20) apparait maintenant comme le favori de la ACC Coastal Division. Avec leur nouveau coordinateur offensif qui joue le rôle de mentor avec leur quarterback sophomire Jacory Harris, et une défense qui a su, hier, contrer le jeu au sol des Yellow Jackets  contre qui ils avaient encaissé 472 yards. Hier, ils m'ont laissé que 95 yards au sol à leur adversaire, dont 60 lors du premier drive.

Miami a scoré lors de ses trois premières possession en attaque, leur permettant de mener 24 à 3 à la mi-temps.


Harris a complété 20 de ses 25 passes pour 270 yards et 3 passes de touchdowns. Sa dernière passe incomplété est venue lors du deuxième quart-temps.

"Il est un leader. Il est fort, il a un bon bras. Il ne force aucune passe. S'il doit ne lancer que des passes pour 5 yards alors il le fera. Il prend de bonnes décisions. Il connait le cahier de jeux. Il regarde beaucoup de séquences vidéos. Vous devez le comparer à un Tom Brady. Jacory Harris pour le Heisman !" A affirmé le strong safety, Randy Phillips.


Harris a lui tenu a félicité ses coéquipiers.

 

"Une chose : je félicite cette équipe et la façon dont nous sommes restés concentrés sur le match."

 

Miami prend la sont meilleur départ de saison depuis 2004. "Grande victoire pour nous ce soir" A affirmé le coach Randy Shannon.


Pour Georgia Tech, le problème est qu'ils n'ont pas réussi à améliorer leur jeu de passes.  S'appuyant avant tout sur leur jeu au sol, les Yellow Jacket n'ont fait que courir leur de leur premier drive. Cela fonctionnait plutôt bien, avec 60 yards sur leur première série. Mais lorsque les solutions au sol se sont fermé, Nesbiit n'a pas su prendre le relai. Il termine avec 6 passes complétées sur 15 pour 110 yards et un TD.



Partager cet article

Repost 0

commentaires