11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 11:14

Entre 2000 et 2002, Jeff garcia est allé trois fois au Pro Bowl avec San Francisco. Ensuite, il a joué avec 5 équipes différentes en 5 saisons.

En 2004, Donovan McNabb a a lancé 31 passes de TDs et les Eagles ont été jusqu'au Super Bowl. En 2007, il était au centre de rumeurs de trade.

Avec Dallas, Tony Romo, sorti d'une fac de 2ème division NCAA, est devenu une superstar au sein de la NFL et il a participé à deux Pro Bowl. Là, il va débuter sa première saison sans Terrell Owens à ses côté et avec la question de savoir s'il fait parti ou non de l'élite des quarterbacks. 
 

Terrell Owens laisse toujours un manque à l'équipe qu'il quitte. Le départ est toujours controversé. Il est connu pour être un tueur de quarterback. Mais, injustement, il est moins connu pour être un faiseur de quarterback.

Des trois quarterbacks qui ont joué avec T.O, tous ont pris plaisir à jouer avec lui. Deux d'entre eux ont connu le succès individuel et collectif. Lorsqu'il est parti, Garcia, McNabb et leurs équipes ont connu le déclin. Le temps nous dira en ce qui concerne Dallas.

La question est maintenant de savoir si Owens pourra en faire autant pour T.Edwards que pour Garcia, McNabb et Romo? Et s'il le peut, combien de temps son entente avec Edwards dura?

Même à 35 ans, personne dans l'effectif des Bills n'est l'égal de T.O. Il est plus fort, plus rapide et meilleur que n'importe quel autre coéquipier. Il est le seul WR a réalisé ses tracé à pleine vitesse.

"Il n'y a personne d'autre qui a capté 951 passes dans cette league." A déclaré le coach Jauron.

 C'est l'une des raison pourquoi cela fonctionne avec Owens. Jusqu'à ce que ça ne fonctionne plus.

Avec Buffalo, T.O. est le facteur X de l'équipe qui pourra peut-être faire des Bills une des surprise de l'AFC East.

"Il créer beaucoup de problèmes aux défenses adverses. Aucun de nos adversaires pourra se permettre de venir les jours de match et jouer leur défense habituel. Ce n'est pas de cette façon là que vous pouvez aborder un match dans lequel ce trouve autant de receveur de qualité. Cela nous offre plus d'opportunité." A déclaré Jauron.

 

Edwards est tellement optimiste qu'il a parlé de jouer jusqu'en février. Plutôt prétentieux pour une équipe qui n'a pas participé à la postseason depuis 1999.
 

"Il rend le jeu de n'importe quel quarterback plus simple." A déclaré Edwards.

Edwards a lancé seulement 11 passes de touchdowns l'an passé. Il a lancé aussi 10 interceptions. Il ne fait aucun doute que la réussite des Bills dépendra beaucoup des performances d'Edwards.

Pour Owens, Edwards a la capacité d'être le n°1 des Bills, car il possède la taille, la puissance. Sans dire qu'il apportera ce qu'il manqué à Edwards pour devenir bon, Owens a affirmé que pour tous quarterbacks en NFL, sa réussite dépend de la qualité de ceux qui sont devant lui et de ceux qui captent ses passes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Randy - dans NFL
commenter cet article

commentaires